Header Ads

A Lubumbashi, la moyenne est de 54 enfants pour 1 ordinateur

Du 23 au 25 septembre 2013 à Lubumbashi, j’ai eu la chance de coordonner un séminaire adressé aux enseignants d'informatique  du secondaire et à leurs élèves. Le thème a été « L’informatique au secondaire et carrières en NTIC pour les filles ».
Les participants ont répondu à un questionnaire portant sur leurs laboratoires d’informatique. L'échantillon était composé de  40  enseignants provenant  de 30 écoles de la ville . Ces dernières étaient  de types variées : publiques, privées, huppées, modestes, etc.
Le résultat est assez choquant.  Ces 30 écoles représentaient approximativement un total de 25715 élèves. Le nombre d’ordinateurs présents dans les laboratoires d’informatique de ces écoles s’élève à  478.
Donc en moyenne ... il y’a 1 ordinateur pour 54 élèves.
Quand on sait que l’école ,dans notre ville, peut devenir  le seul endroit où un élève peut avoir la chance de toucher un ordinateur, ces chiffres sont alarmants.
Les enfants d’Afrique ont beaucoup à offrir … aussi dans le monde des technologies. Mais ils en seront capables qu’à  condition d’avoir plus d’ordinateurs à leur portée.
Sans livres, l’Afrique n’aurait pas connu Aimé Césaire. Sans ballon, l’Afrique n’aurait pas connu Samuel Etoo (… ou Didier Drogba). Sans ordinateurs, l’Afrique ne connaîtra pas son prochain Steve Jobs ou Bill Gates.
1 ordinateur pour 53 élèves, c’est trop peu. Il me semble intéressant de s’arrêter sur deux questions : « Pourquoi et comment augmenter
l’utilisation correcte  de l’ordinateur  par les enfants ? » Des idées ?
A bientôt dans un prochain post.      
Fourni par Blogger.