Header Ads

Le rêve de Vérone Mankou: Un Congo Brazza 100% numérique en 2025!

Congo, terre de technologies


Vérone Mankou, PDG de la société VMK, est le père des premiers Smartphones « Made in Africa ». Il a un rêve qu’il expose dans son premier  livre « Congo : terre de technologies. Objectif 2025 ». Le livre est facile à lire et a comme objectif de relancer le débat autour de la révolution numérique dans nos pays africains et en particulier au Congo Brazaville. 

J'en ferai le résumé en trois points:
  • Quid de ce rêve?
  • Les défis à relever 
  • Les moyens à utiliser 

Quid de ce rêve? 

Pour Vérone,  la République du Congo (Congo Brazzaville) sera une terre de technologies en 2025. En d’autres termes dans dix ans, à Brazzaville, l’on pourra payer ses impôts en ligne, avoir accès aux bibliothèques virtuelles nationales, recevoir ses résultats médicaux par mail ou sms,  subir des opérations de télé-chirurgie, bref une véritable révolution numérique y sera en marche.

Les défis à relever

Ce tableau m’a fait sourire. Dix ans, ça passe vite et le retard à rattraper est énorme.
En lisant Vérone, son réalisme rassure.  Il illustre la grandeur des défis en mentionnant par exemple que sur les 24 grands projets retenus dans la  Politique Nationale de Développement des Technologies de l’Information (PNDTIC) du Congo Brazzaville, un seul avait été réalisé en 5 ans. Et qu'à ce rythme, il faudrait donc environ 120 ans pour atteindre tous les objectifs. Le chemin risque d'être long…

Les moyens pour atteindre l’objectif

Initiative Tech 25


Le PDG de VMK se veut pragmatique. Face à l’envergure de la tâche, deux choix étaient possibles : l’abandon ou l’audace. Et il a choisi la seconde option. En mars de cette année, il lançait l’initiative Tech25 qui vise à sensibiliser, former et accompagner les congolais pour qu'ils fassent de leur pays une terre du numérique. La création de cette génération d’entrepreneurs du futur sera le résultat d'une action en synergie de trois acteurs à savoir l’Etat, Les Entreprises et L’Université.
Lancement Tech 25
 Ministres du Congo Brazaville lors du lancement Tech25 

Ce trio gagnant que souhaite Vérone s'annonce prometteur.  Même s’il me semble que  dans la situation actuelle, le maillon faible de la chaîne reste l’éducation.
Dans le livre « Congo, terre de technologies », l’auteur mentionne l’Université de Kintélé mais qui ne sera opérationnelle que dans deux ans. Pour suppléer à ce manque, Vérone a créé la fondation Bantuhub qui vient d’ouvrir son  premier espace technologique de Brazzaville « Bantuhub » et qui  offre des cycles courts de formation ainsi que des conférences.

J'ai apprécié ce livre pour deux motifs: la relance du débat sur l'importance du numérique dans nos pays et l'importance que donne Vérone à l'éducation pour la réalisation du projet Tech25.
Comme il le dit dans son livre: « De l’éducation dépend tant notre présent que notre avenir ». J'espère que les jeunes congolais auront accès à un cadre d'encadrement intégral de bonne qualité pour construire leur nation.
Vérone Mankou Citation



En attendant, plein succès à Vérone et au Congo... rendez-vous en 2025!  



Fourni par Blogger.