Header Ads

Depuis les années 80, l'Informatisation de l'Afrique figurait parmi les priorités

Je viens de finir le livre “L’Université Congolaise : Etapes historiques, situation actuelle et défis à relever »de Mgr Tharcisse T. Tshibangu qui fut celui qui succéda à Mgr Luc Gillon comme recteur à l’Université de Kinshasa.
Les analyses et les observations de Mgr Tshibangu sont pertinentes. En effet, professeur depuis 1965, vice-recteur en 1966 et recteur en 1967, aucun autre n’aurait pu parler de l’université congolaise mieux que lui.
L’université a connu et connait plusieurs crises et l’auteur ne cache pas ce fait mais loin de tomber dans un pessimisme et un fatalisme morbide, il nous partage sa conviction que l’on peut faire beaucoup avec peu ou presque rien. A condition toutefois que soit présent la foi, la générosité, l’oubli de soi devant les appels de la communauté, la rigueur pour soi-même et dans le travail, de même que le sens du sacrifice et la bonne organisation.
Ce livre a été très intéressant pour moi car on y épingle l’importance de l’informatique en Afrique et en R.D.Congo. On y parle d’un projet PACT du groupe de Yamoussoukro.
Son comité Directeur a constaté la prise de conscience générale que la technologie est l’un des principaux moteurs de développement. Loin de suivre ce qui serait qu’une simple mode, le comité Directeur a estimé que l’Afrique se doit d’être présente au débat international sur les technologies compétitives avec la conviction que ceux qui n’inventent pas les solutions adaptées à leurs problèmes, se condamnent à revivre les douloureuses vicissitudes de l’Histoire. Ce texte date de 1986 et depuis certaines actions ont été menées mais il reste encore beaucoup à faire.
Mais la tâche est titanesque que l’on se demande par où commencer. Partagez avec nous vos avis sur la question. Je partagerai les miens dans de futurs posts.
A bientôt !
Fourni par Blogger.