Header Ads

Les femmes aiment la cuisine, elles aimeront le code...

J'essaie chaque week-end de passer un bon moment avec des amies. Parfois ce sont des réunions culturelles, du karaoké, une excursion... De toutes ces activités, celles qui remportent le plus de succès sont les cours de cuisine. Voici 5 raisons qui me convainquent que les femmes qui aiment la cuisine aimeront aussi le code ;):
1. L'objectif: Pour le code comme pour la cuisine, il faut savoir où l'on va. Cuisiner un gâteau de mariage n'est pas pareil que préparer celui d'un anniversaire. Les circonstances indiquent toujours quelle recette choisir. C'est pareil pour le code: avant de programmer, l'analyse des besoins est cruciale.
2. Les détails : Ils comptent BEAUCOUP dans le code comme à la cuisine: une pincée de sel ou une cuillière de levure de plus et votre gâteau devient inmangeable. On sait tous ce que peut faire un point-virgule ou des guillemets oubliés dans un code
3. La passion: La passion est le seul ingrédient qui transforme un plat en un inoubliable met. C'est pareil pour le code. Programmer c'est une chose, programmer avec pasion en est une autre
4. Le temps Le feu du four ou de la cuisinière ne pardonne pas, à la cuisine il n'y a pas de come back possible quand tout est cramé, on n'a deux choix: jeter le plat ou jeter le plat. Quand on ne respecte pas les délais de livraison de l'application au client: à la première cela passera, à la seconde vous serez dans de beaux draps mais je ne pense pas que vous surviviez au troisième report.
5. L'endurance Avez-vous déjà essayé de préparer du fufu (farine mélangée à de l'eau chaude) et du pondu (feuilles de manioc) pour 30 personnes? Malaxer son fufu et piler son pondu valent bien quelques heures de fitness. Passer une journée entière à coder exige aussi une bonne dose d'endurance. Ces raisons qui ,je le reconnaît sont assez ramassées, révèlent toutefois quelques traits sur lesquels il serait bien de s'appuyer pour encourager plus de filles (qui aiment cuisiner) à se lancer en programmation. J'y travaille... ;)
Et vous, avez vous des idées pour encourager les filles à coder?
Fourni par Blogger.